En ce qui concerne l’arc, l’armement et le maintien en position armée de l’arc ne doivent être dus qu’à la seule force de l’archer.

L’emploi pour la chasse à l'arc d'autres instruments de propulsion est prohibé, ce qui vise notamment les arbalètes.